Archives par mot-clé : vg

Mon top 3 recettes végétaliennes salées

Ahah on ne m’arrête plus, j’aime les vacances !

Dans cet article j’avais envie de vous proposer mes recettes fétiches. Les miennes mais surtout celles des ptis loups. Testées et validées. Elles sont rapides, simples et accessibles avec des ingrédients de base ou presque. On a tou-tes-s une recette fétiche, voici mon top 3.

Pâtes bolo tofu rosso :

Alors c’est un grand classique, les enfants attendent ce plat avec impatience régulièrement.

Aucun ne s’est jamais plains d’avoir du tofu rosso à la place de la viande dans ce plat. Ultra basique. La recette a avoir dans son petit cahier cuisine !

Il vous faut bien sûr des pâtes. Je les prends bio, je les aime complètes (mais pas les loulous :/ ). Sans œuf évidemment, d’ailleurs pour faire des pâtes maison absolument pas besoin d’œuf. Juste de la semoule de blé dur ;). En été un coulis de tomates maison, en hiver en brique ou en boite. Ou alors vous avez anticipé et vous avez fait du coulis en grosse quantité en bocaux. Ce n’a pas été mon cas jusqu’à présent, mais je vais tenter l’été prochain 🙂

Le dernier ingrédient sans lequel bah le plat ne serait pas ce qu’il est : Le tofu RossoJe ne connais pour le moment personne qui n’aime pas cette sorte de tofu. Il suffit de le faire revenir à la poêle avec un peu d’huile (d’olives pour moi), j’aime ajouter des oignons mais encore une fois ce n’est pas au goût des plus petits :p

Ici accompagné de betterave, graines de courge, sésame, crème soja.
Saupoudré de levure maltée.

Les gratins

Une autre recette phare auprès des enfants c’est le gratin ! Sous toutes ses formes, avec des légumes, des différentes sortes de tofu ou de substituts végétaux.

Je précuits les légumes que je veux faire gratiner dans mon super robot que j’aime d’amour. Il me simplifie la vie +++

C’est un peu la même chose qu’un thermomix ou qu’un Monsieur Cuisine de chez Lidl. Un robot qui mixe, cuit, fouette, etc… C’est vraiment un gain de temps énorme !

Une fois mes légumes précuits, j’enchaîne sur la béchamel, toujours avec mon super robot. Je mets tous les ingrédients dedans et je le laisse faire. Ma béchamel super bonne et inratable c’est lait de soja 500ml + huile d’olive + farine à l’œil, je dirais 80/100g et du sel. J’ajoute un peu de muscade parce que j’adore ça.

Je place mes légumes dans le fond d’un plat à gratin. Si besoin j’ai mélangé avant du tofu ou du seitan. Je recouvre de béchamel, un peu de levure maltée et de chapelure (râpé de biscottes complètes ^^). J’ajoute quelques graines de sésame et de tournesol et au four une 20aine de minutes ou au congélateur si il est prévu pour plus tard dans la semaine.

Je n’ai pas de photo d’illustration, je l’ajouterai quand je penserai à prendre un gratin en photo. J’en fais au minimum 2 par mois en général.

« Omelette » à la farine de pois chiches – Recette Jardin Vegan

Je prends la recette de base du super site Jardin Vegan. Je double les proportions pour nous car nous sommes 8 à table quand tout le monde est ^^

J’accompagne cette recette de riz en général. Je la fais parfois nature ou j’ajoute un peu ce que j’ai sous la main en légumes.

A. est un fan absolu de l’omelette classique à base d’œufs de poules chez sa maman, et bien ici il met l’omelette à la farine de pois chiches encore au dessus ! C’est une grande fierté pour moi (je ne fais pourtant que suivre la recette à la lettre ahah)

Omelette vegan

J’espère que ces recettes vous plaisent et vous inspirent. Je partagerai prochainement avec vous mon top 3 de recettes sucrées.

Vous pouvez retrouver quelques uns de mes partages menus ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petites nouvelles et les cousettes

Le fameux temps derrière lequel on court bien trop souvent, il me manque, beaucoup, malgré tous mes efforts d’organisation.

Ceux qui me connaissent bien, depuis longtemps, ils sont peu nombreux, savent à quel point ça me coûte de m’organiser. Ça n’a rien d’inné chez moi, j’ai plutôt tendance à faire au dernier moment, à voir au jour le jour, je suis comme ça, c’est ma nature. Mais il faut se rendre à l’évidence, depuis que j’ai commencé à travailler à la maison. Il me faut aller contre cette nature, et m’organiser vraiment. Pour mon bien mais aussi pour le bien de ma famille et celui des enfants que j’accueille chaque jour chez moi dans le cadre de mon métier.

Le principal, les repas et le ménage :p

Je me tiens donc toujours à faire mes menus, sur une semaine maintenant histoire de gérer au mieux mes stocks et donc mes dépenses en courses. Depuis la rentrée de septembre, nous consacrons notre samedi à aller chercher le drive + magasin bio + rendez-vous orthophoniste + etc….

Début janvier 2018 nous allons tenter de basculer sur des menus au mois, avec grosses courses en Allemagne (BIO + végétal qu’on trouve directement dans le supermarché). Ne faire que ça de mes samedis ou presque commençait à me peser.

J’espère donc limiter à 1 ou 2 samedis cette corvée et pouvoir me consacrer encore un peu plus à mes enfants.

Je ne le précise pas à chaque fois mais les plats sont végétaliens, parfois végétarien pour les enfants que j’accueille et parfois omnivore pour la plus petite.

Exemple de menus

Menus janvier 2018

Tous les soirs, je passe l’aspirateur. Enfin mon super robot passe l’aspirateur. Je nettoie le sol avec eau chaude + vinaigre blanc une fois qu’il a fait le salon, quand on mange. Je fais l’impasse le samedi soir ^^

Anakin et Amibot

Les activités

Chaque semaine en période scolaire, le mercredi après midi est consacré à un petit bricolage commun qui doit être adapté pour tous les enfants, de 2 à 12 ans, avec un minimum d’intervention de ma part, surtout que la plupart du temps je fais le bricolage également pour moi ahah.

Pendant les vacances scolaires je sélectionne plusieurs idées d’activités et bricolages que je propose ou non aux enfants selon leur fatigue, leur motivation et le temps qu’il fait à l’extérieur.

Les sorties

On sort tous les jours en période scolaires (au minimum pour les trajets maison – école). En période de vacances, c’est assez variable, quand il fait beau la question ne se pose pas, quand il fait un peu moins beau j’essaye de les motiver quand même. Plus ils grandissent plus ils manquent de motivation pour affronter la grisaille. Il me faut respecter aussi le temps de sieste des plus petits.

Je vous parle de tout ça plus en détails ici .

Mes enfants à moi.

Ils ont repris tous les trois le chemin de l’école. Léa en grande section de maternelle. Après 1 an et demi d’instruction en famille, elle s’adapte super bien. La maîtresse est épatée, elle lui fait beaucoup de compliments.

Bon de mon côté je suis plus mitigée mais bon, le principal étant qu’elle n’y aille pas à reculons, j’ai toujours dis que je respecterais leur choix de retourner à l’école.

Kalvin a fait son entrée en CM2. Il a été déscolarisé en fin de grande section maternelle. Autant dire qu’on nous attendait au tournant. Les débuts m’ont beaucoup effrayés, Kalvin lui sûr de lui ne voyait que le positif. Quand les vacances de Noël ont approché les sentiments se sont inversés. Mais au final il s’en sort plutôt bien au niveau des apprentissages et du travail à fournir. Pour le reste, il souffre beaucoup du bruit, de la vulgarité, des bousculades… Mais pour autant ne veut pas arrêter. La fatigue lui pèse beaucoup aussi. Encore une fois pour lui le jeu en vaut la chandelle.

A côté de ça il est suivi par un ergothérapeute extra qui le met en confiance +++ et qui vient à la maison les mercredis après midi.Il a mis en place l’ordinateur en classe et Kalvin a tout de suite trouvé sa place avec son outil. Il a fallu (et il faut toujours un peu) insister pour que les maîtresses pensent à adapter, Kalvin ne refuse pas d’écrire mais je trouve cela injuste de dire que comme il ne refuse pas, pas la peine de le faire sur ordinateur.

Le bilan reste tout de même positif pour lui.

La pause de midi, dur dur de repartir !

Ivory a fait son entrée en 4ème, dans son précédent collège et non le collège de secteur pour qu’elle retrouve ses marques. Elle n’est plus embêtée. Les résultats sont très hétérogènes. Certaines matières au top, d’autres moins, mais elle fait beaucoup d’efforts. J’espère qu’elle continuera sur cette lancée. Nous ferons tout pour 😉

Et la couture dans tout ça ?

Clairement, je trouve parfois un peu de temps pour coudre, surtout depuis que ma pièce couture est au grenier. Ça simplifie l’organisation mais c’est moins facile que d’avoir tout dans le salon à disposition. Encore une fois cette histoire de temps derrière lequel on court. Et les priorités qu’on se donne.

Je dois toujours coudre, oui je DOIS. J’en ai besoin, je ressens un manque vraiment quand je ne prends pas ce temps pour moi. Je suis frustrée de ne pas réussir à dégager du temps pour moi !

J’ai profité de ce début de vacances pour m’accorder ce temps. J’ai donc fini un sac commencé depuis euh beaucoup de temps. L’amie a qui il est destiné fait d’ailleurs preuve d’une patience énorme ^^

Modèle Grâce – La Petite cabane de Mavada
Simili cuir + coton
Poche extérieure
Intérieur + Poche Zippée

 

J’ai également commencé un Preston, version pirate, pour un loulou que j’accueille. J’espère l’avoir fini pour mercredi :p

Modèle Preston – La Petite cabane de Mavada

Pour les maîtresses, j’ai cousu des trousses toutes simples auxquelles j’ai accroché des porte clés réalisés en pâte FIMO.

Et pour ma maman, un coussin girafe et une trousse de toilette.

Voilà pour le petit point, ça fait un bien fou de trouver le temps d’écrire.

Je ne sais pas si j’aurai le temps de boucler un autre article avant la reprise, alors j’espère que ces 2 articles en peu de temps vous auront plu ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !