Archives par mot-clé : végétarien

Mon top 3 recettes végétaliennes salées

Ahah on ne m’arrête plus, j’aime les vacances !

Dans cet article j’avais envie de vous proposer mes recettes fétiches. Les miennes mais surtout celles des ptis loups. Testées et validées. Elles sont rapides, simples et accessibles avec des ingrédients de base ou presque. On a tou-tes-s une recette fétiche, voici mon top 3.

Pâtes bolo tofu rosso :

Alors c’est un grand classique, les enfants attendent ce plat avec impatience régulièrement.

Aucun ne s’est jamais plains d’avoir du tofu rosso à la place de la viande dans ce plat. Ultra basique. La recette a avoir dans son petit cahier cuisine !

Il vous faut bien sûr des pâtes. Je les prends bio, je les aime complètes (mais pas les loulous :/ ). Sans œuf évidemment, d’ailleurs pour faire des pâtes maison absolument pas besoin d’œuf. Juste de la semoule de blé dur ;). En été un coulis de tomates maison, en hiver en brique ou en boite. Ou alors vous avez anticipé et vous avez fait du coulis en grosse quantité en bocaux. Ce n’a pas été mon cas jusqu’à présent, mais je vais tenter l’été prochain 🙂

Le dernier ingrédient sans lequel bah le plat ne serait pas ce qu’il est : Le tofu RossoJe ne connais pour le moment personne qui n’aime pas cette sorte de tofu. Il suffit de le faire revenir à la poêle avec un peu d’huile (d’olives pour moi), j’aime ajouter des oignons mais encore une fois ce n’est pas au goût des plus petits :p

Ici accompagné de betterave, graines de courge, sésame, crème soja.
Saupoudré de levure maltée.

Les gratins

Une autre recette phare auprès des enfants c’est le gratin ! Sous toutes ses formes, avec des légumes, des différentes sortes de tofu ou de substituts végétaux.

Je précuits les légumes que je veux faire gratiner dans mon super robot que j’aime d’amour. Il me simplifie la vie +++

C’est un peu la même chose qu’un thermomix ou qu’un Monsieur Cuisine de chez Lidl. Un robot qui mixe, cuit, fouette, etc… C’est vraiment un gain de temps énorme !

Une fois mes légumes précuits, j’enchaîne sur la béchamel, toujours avec mon super robot. Je mets tous les ingrédients dedans et je le laisse faire. Ma béchamel super bonne et inratable c’est lait de soja 500ml + huile d’olive + farine à l’œil, je dirais 80/100g et du sel. J’ajoute un peu de muscade parce que j’adore ça.

Je place mes légumes dans le fond d’un plat à gratin. Si besoin j’ai mélangé avant du tofu ou du seitan. Je recouvre de béchamel, un peu de levure maltée et de chapelure (râpé de biscottes complètes ^^). J’ajoute quelques graines de sésame et de tournesol et au four une 20aine de minutes ou au congélateur si il est prévu pour plus tard dans la semaine.

Je n’ai pas de photo d’illustration, je l’ajouterai quand je penserai à prendre un gratin en photo. J’en fais au minimum 2 par mois en général.

« Omelette » à la farine de pois chiches – Recette Jardin Vegan

Je prends la recette de base du super site Jardin Vegan. Je double les proportions pour nous car nous sommes 8 à table quand tout le monde est ^^

J’accompagne cette recette de riz en général. Je la fais parfois nature ou j’ajoute un peu ce que j’ai sous la main en légumes.

A. est un fan absolu de l’omelette classique à base d’œufs de poules chez sa maman, et bien ici il met l’omelette à la farine de pois chiches encore au dessus ! C’est une grande fierté pour moi (je ne fais pourtant que suivre la recette à la lettre ahah)

Omelette vegan

J’espère que ces recettes vous plaisent et vous inspirent. Je partagerai prochainement avec vous mon top 3 de recettes sucrées.

Vous pouvez retrouver quelques uns de mes partages menus ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Menus du 2 au 15 février 2015

Le partage des menus a connu une petite pause. Pourtant je tenais à continuer à les faire, à la maison, mais je n’ai plus réussi à trouver le temps de les partager avec vous. Alors pourquoi cet article ? Pourquoi recommencer à vous faire part de mes inspirations culinaires ? Tout simplement parce qu’il y a un changement dans ma cuisine.

Depuis quelques semaines, je lis, je fouine, je cherche, je me renseigne sur la (ma) consommation de viande et de produits d’origines animales. Dans mon alimentation principalement car je fais déjà attention en ce qui concerne les cosmétiques (je ne me maquille pas beaucoup ni souvent et je privilégie les produits non testés sur les animaux), pour les produits de salle de bains, je n’utilise que des savons de chez Bulles de tribu, je ne porte ni cuir, ni fourrure. Je suis une grande accro aux légumes (même ceux que beaucoup de personnes n’aiment pas, ou les légumes oubliés), j’adore les céréales mais j’avoue que je ne sais pas souvent comment les cuisiner de façon originale.

Je ne sais pas trop comment cette interrogation m’a petit à petit gagné mais une fois qu’elle s’est fait plus forte et qu’elle a résonné dans ma tête je ne pouvais plus l’ignorer.

Je me dis que c’est assez contradictoire d’être révoltée par toutes formes de violence mais de fermer les yeux sur celle qu’endure les animaux destinés à nos assiettes. Je me dis aussi que c’est assez hypocrite de prétendre faire attention à sa planète tout en soutenant l’industrie de production de viande qui est extrêmement polluante ! C’est un peu comme si j’étais en décalage avec moi même, étrange sensation…

L’air de rien j’ai testé quelques recettes, extrêmement savoureuses ! Au fil des repas je me suis rendue compte que je parvenais plutôt bien à me passer de produits d’origine animale. Faire une béchamel avec du lait de riz ou de soja n’a rien de plus compliqué qu’avec du lait de vache. Et je suis même une dingo parce qu’en plus de remplacer le lait de vache pour un jus végétal, je remplace la farine de blé classique par de la farine de riz :p Je n’ai pas l’envie ni la motivation pour supprimer le gluten mais quand je peux facilement, alors pourquoi pas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous allez me dire, pourquoi est ce que je vous dis tout ça ? Et bien tout d’abord parce que ça a un rapport avec mon partage de menus et aussi parce que ça me fait plaisir de le dire. Je ne veux pas de médaille, je ne veux convaincre personne, pas même mon compagnon ou mes enfants. C’est vraiment un cheminement personnel que j’ai fais là. Je n’ai jamais voulu convaincre personne, ni en matière d’allaitement, ni en ce qui concerne l’éducation bienveillante, et cette fois ci je ne cherche pas non plus à vous persuader de MA vérité. Mais si en lisant ces quelques lignes cela attise votre curiosité, alors j’aurais mis une petite pierre à l’édifice 🙂

Je n’impose à personne mon nouveau régime alimentaire, les menus que je vais vous présenter sont doubles. Dans le sens où lorsque j’ai prévu quelque chose qui contient de la viande, j’ai précisé en italique ce que je comptais faire pour moi. Mon compagnon et mes enfants m’ont bien sûr demandé pourquoi ne plus manger de viande (de poissons, de lait, d’oeufs, etc…) et je leur réponds tout simplement. Mon chéri m’a demandé si je ne risquais pas d’avoir des carences, alors je l’ai orienté vers le blog de Pauline, Elucubrations d’une jeune idiote, et notamment vers ces deux articles très très instructifs : Petit précis de végétarisme, la théorie Petit précis de végétarisme, la pratique. Le blog d’Antigone XXI est aussi une mine d’info !

Étrangement pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai bouclé les menus sur 15 jours en à peine une demie heure ! En plus du drive, il faudra juste que je fasse une liste plus fournie à mon cher et tendre lorsqu’il passera au magasin bio qui se trouve juste à côté de son lieu de travail. Trêves de blabla, voici donc les menus sur 15 jours, tout frais de ce matin ^^

menus
Cliquez sur l’image pour agrandir (et mieux voir ^^)

Voilà pour les nouvelles alimentaires 🙂 Et je vais essayer de tenir le rythme de publication des articles / menus ! Alors je vous dis à tout bientôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

#8 Menus pour 15 jours – Du 8 au 21 octobre 2014

Et oui au grand étonnement général, les prochains menus sont déjà faits !! Youhou, mini ola en l’honneur de moi même ! Cette fois-ci je les ai préparé moi toute seule :p Pour tout vous dire ils sont déjà fait parce que demain nous allons dans les Vosges, chez ma maman et que dimanche mon cher et tendre part pour Paris (enfin pas tout à fait mais banlieue parisienne quoi) pour une formation en interne. Il sera absent jusqu’au vendredi soir suivant. Donc pour être honnête je ne pense pas avoir le temps de les faire à un autre moment, et seule avec les trois enfants, ça m’arrange grandement d’avoir mes menus tout prêts !

L’homme étant bien trop occupé à relire encore et encore, nuit et jour son classeur de formation… Entre vous et moi, vivement qu’il ai fini avec ce truc parce que ça prend des proportions justes énormes. Alors je peux comprendre qu’il stresse, tout ça tout ça, mais euh, là je pense qu’il est prêt, qu’il devrait profiter avec nous avant de partir 5 longs jours loin de nous, de sa petite puce de 29 mois ! Bref voilà c’est dit, on peut passer au réel sujet de ce billet, la bouffe !!

Étrangement ces menus ont été faciles à faire, j’ai dû prendre 15 minutes à les faire. Vous verrez par vous même, j’ai essayé de réduire la viande et de mettre un max de légumes camouflés. On tente, on verra !

J’ai essayé de faire un savant mélange entre ce qu’ils aiment et ce que j’aimerais qu’ils mangent. (cliquer sur la photo pour l’agrandir)

menus
Menus du 8 au 21 octobre

 

On se donne toujours rendez vous dans une quinzaine de jours pour les prochains menus et aussi pour vous dire si ma technique du légume camouflé a fonctionné. Si vous n’avez pas de nouvelles de moi d’ici 15 jours c’est que je n’ai pas survécu aux 5 longues journées et nuits sans l’homme !

Rendez-vous sur Hellocoton !