Archives par mot-clé : environnement

Les familles d’animaux

Depuis quelques temps Léa, 3 ans, s’intéresse de plus en plus aux familles d’animaux. Elle a toujours aimé les animaux, les regarder, les toucher, mais elle va maintenant plus dans la composition de la famille.

Auparavant elle parlait de maman vache, papa vache et bébé vache, mais je l’a sens prête, (elle a arrêté de me répondre « Naaaaaaaaaaaaan c’est un bébé vaaaaaaaaaaaache !! » quand je lui disait qu’on parlait de veau), maintenant a utilisé le vocabulaire correspondant.

J’ai cherché avec une amie des ressources sur le net à imprimer et à plastifier. Je n’ai pas trouver de support me plaisant à chaque fois à 100% alors j’ai décidé de créer le mien. Les puristes trouveront surement qu’il est loin d’être parfait, et il l’est certainement, mais ce fichier me convient et il correspond à notre façon de faire avec ma Léa.

Je me suis dis que ça vous intéresserait peut être de le voir et pourquoi pas de l’utiliser, alors je vous le propose en téléchargement dans cet article :

Le PDF à télécharger : animaux-male-femelle-petit

Le fichier Word si vous voulez faire des modifications : Animaux familles

Je n’ai pas encore fait toutes les familles, mais seulement celles qui intéressent ma puce en ce moment.

Concernant la mise en page, j’ai utilisé PicMonkey avec sa fonction collage. Après avoir sélectionné les photos que je souhaitais utiliser, j’ai choisi le collage de 3 photos les une à côté des autres :

collage picmonkey

Il m’a ensuite suffit d’enregistrer mes collages et de les insérer dans un document Word. J’ai ensuite créé une bordure à ce collage (épaisseur 3 pts), puis un rectangle (même épaisseur de trait que a bordure du collage) en dessous du collage avec deux traits de séparation (toujours la même épaisseur). J’ai ajouté une zone de texte en dessous de chaque photo avec le nom de l’animal correspond. J’ai utilisé une police cursive en gras car je trouve qu’elle est plus visible.

Voilà, j’ai hâte de commencer à utiliser ses cartes avec Léa qui a contribué à leur élaboration puisque c’est elle qui a choisi les photos des animaux :).

Je compte lui présenter d’abord en famille, en ne séparant pas les papas des mamans et bébés, puis une fois qu’elle aura acquis la famille, les détacher et lui demander de les retrouver quand je les nomme.

N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions et de vos remarques, en tout cas moi j’ai pris beaucoup de plaisir de faire ce document pour ma puce.

Je vais commencer à réfléchir à ce que je pourrais confectionner comme cartes ou comme jeu afin de les présenter aux enfants que j’accueillerai très bientôt !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un blog, un arbre

Vous commencez à me connaitre je pense (ou pas hein :p), et vous savez que j’essaye de faire attention au monde qui m’entoure, à la nature et à mon environnement.

Alors quand j’ai entendu parler de l’initiative un blog, un arbre, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion de faire d’une pierre deux coups !

Un blog, un arbre – le principe

Comment un arbre peut-il compenser le bilan carbone d’un blog ?

En participant à l’opération Blog zéro Carbone, vous pouvez facilement réduire vos émissions de gaz à effet de serre : un arbre permet de compenser les émissions de dioxyde de carbone liées au fonctionnement de votre blog. N’hésitez plus, et rejoignez-nous !

Quelles sont les émissions de CO2 liées au fonctionnement d’un blog ?

D’après une étude d’Alexander Wissner-Gross, diplômé en physique de l’université américaine de Harvard, la consultation d’une page web conduit en moyenne à l’émission de 20 milligrammes de CO2, soit 0,02 grammes. Pour un blog avec un trafic moyen (environ 15 000 pages vues par mois), cela correspond à des émissions annuelles de 3,6 kg de dioxyde de carbone. Cette valeur est à remettre en majeure partie sur le compte de la consommation électrique liée à l’utilisation de serveurs et matériels informatiques, et à leur refroidissement, très énergivore.

Comment fonctionne la compensation : 1 arbre = 1 blog !

Combien de CO2 un arbre est-il capable d’absorber ?

Il est difficile de donner une réponse précise et certifiée. La capacité d’absorption de CO2 d’un arbre peut énormément varier, et dépend ainsi de l’essence de l’arbre, de son exposition à la lumière, de la période de végétation, les changements de température dans le milieu, de la quantité d’eau disponible et de la qualité des sols.

Il y a aussi différentes manières de calculer le potentiel d’absorption d’un arbre. Les valeurs usuelles que l’on retrouve vont de 10 à 30kg de dioxyde de carbone absorbés annuellement par un arbre. On sait cependant que dans les premières années qui suivent la plantation, celui-ci ne peut absorber que peu de CO2 en comparaison avec le reste de sa vie. Également, il est admis qu’à partir d’une vingtaine d’années, cette valeur décroit lentement.

La CCNUCC, Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, a de son côté calculé et convenu de la valeur moyenne de 10 kg absorbés chaque année par un arbre. Petits gestes écolos, pour son opération Blog zéro Carbone, a choisi de rester relativement peu ambitieux sur ces valeurs, en retenant le chiffre moyen de 5 kg par arbre et par an. Ce conservatisme ne peut être que positif !

Un arbre suffit pour compenser les émissions de CO2 d’un blog

En reprenant les calculs ci-dessus, l’opération est très simple ! Sachant que la capacité d’absorption d’un arbre est estimée à au moins 5 kg de CO2 par an, et qu’un blog moyen en émet 3,6 kg, la plantation d’un arbre pour un blog doit permettre la neutralisation de son empreinte carbone sur l’environnement. La durée de vie moyenne d’un arbre étant de 50 ans, nous sommes assurés d’une compensation carbone durable, et même plus importante.

Votre blog a plus de 15 000 pages vues par mois ? Un arbre peut ne pas suffire : écrivez-nous et nous compenserons également les émissions de dioxyde de carbone pour votre blog ! (blog-zerocarbone@bonial.fr)

Comment et où les arbres sont-ils plantés ?

Pour la France, nous plantons les arbres avec les Pépinières Naudet. Ces arbres sont actuellement plantés en Bretagne, sur la commune de Gévézé près de Rennes.

Nous avons d’ores et déjà décidé de planter jusqu’à 1000 arbres, pour les premiers 1000 blogs qui accepteront de participer à l’opération Blog zéro Carbone.

MAJ 15/06/2012 : Les 1000 premiers arbres en plantation, l’opération est relancée. 1000 nouveaux arbres seront plantés pour les 1000 prochains blogs inscrits (du 1001ème au 2000ème).

MAJ 01/05/2013 : 1000 nouveaux arbres ont été plantés dans l’Allier. Plus d’infos à venir très vite !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !