Avis lecture : « Il me cherche » d’Isabelle Filliozat

Comprendre ce qui se passe dans son cerveau entre 6 et 11 ans

 9782709644679-G

Si vous ne connaissez pas encore Isabelle Filliozat, laissez moi vous la présenter en quelques lignes:

C’est une psychothérapeute qui a déjà écrit plusieurs livres concernant la parentalité et les émotions. Elle est connue est reconnue notamment dans le milieu de la bienveillance, du respect des besoins et des émotions de l’enfant.
Elle est l’auteur de :

  • L’intelligence du coeur chez JC Lattès
  • Au coeur des émotions de l’enfant
  • J’ai tout essayé
  • Il n’y a pas de parents parfaits
  • Il me cherche

Et bien d’autres encore !

Moi même maman de 2 enfants dans cette tranche d’âge (6 ans et presque 10 ans), j’ai sauté sur l’occasion quand j’ai appris la sortie de cet ouvrage. J’essaye d’élever mes enfants dans le respect de leurs besoins, dans la bienveillance, pour eux et non pour me faciliter la vie. Je dis bien j’essaye car évidemment il y a des jours qui sont plus difficiles à gérer que d’autres ^^

Dans ce nouveau livre Isabelle Filliozat s’intéresse cette fois ci aux enfants qui ont entre 6 et 11 ans.

Après la période  de 1 à 5 ans( cf « J’ai tout essayé » du même auteur), vous croyez être sorti d’affaire, mais non !! Votre enfant se construit encore et encore et ce grâce à vous.

Parfois vous vous sentez dépassés, vous avez l’impression qu’il fait exprès de faire des choses qui vous agacent, et bien ce livre va vous aider à y voir plus clair. A vous rendre compte que votre enfant fait avec les moyens qui sont mis à sa disposition.
Que bien des comportements peuvent être améliorés, ou atténués avec de petites astuces.

Cet ouvrage n’est pas LA recette miracle pour en finir avec tout les conflits et vivre dans un monde parfait ! Mais il vous donnera des pistes, provoquera peut être en vous une réaction, une prise de conscience.

IMG_4750

Pour ma part, j’essaye déjà d’être dans une ligne de conduite proche de la parentalité positive, du coup les pistes données dans ce livre me parlent énormément. Mais je suis convaincue que même si vous n’êtes pas familier avec cette façon de faire ou de penser vous trouverez quand même des choses à prendre, et d’autres à laisser surement.

« Il me cherche » est construit de cette façon :

  • Un premier dessin met en place une situation de la vie de tous les jours que vous pourrez ou que vous avez rencontré chez vous. Isabelle Filliozat expose alors le ressenti de l’enfant (fille ou garçon).
  • Puis un symbole « Ampoule LED » vous explique la situation sous l’angle scientifique (neurosciences et psychologie expérimentale)
  • L’auteur vous propose ensuite une option de parentalité positive.

Et c’est selon ce schéma qu’Isabelle Filliozat se balade au fil des âges, de 6 à 11 ans.

Je définirais les 2 premiers chapitres comme généraux :

  1. C’est de la bonne graine

Ce que nous explique l’auteur ici c’est que pour nourrir notre enfant, il lui faut amour, tendresse, disponibilité, bienveillance, écoute. Il ne faut pas vouloir le faire grandir plus vite qu’il ne le peut.
Chaque comportement de l’enfant est la conséquence ou un appel en réponse à l’un de nos comportements de parent.

Par exemple accorder ne serait-ce que 10-20 minutes de notre temps pour jouer avec notre enfant avant l’école (hum souvent c’est difficile d’avoir 10min devant soi avant de partir à l’école), ou après pour voir son attitude évoluer.

  1. Accueillir leurs émotions

Ne pas les nier, ne pas leur apprendre à les refouler, mais plutôt à les faire sortir, et à les comprendre pour mieux les gérer.

Ensuite on attaque la partie où les âges sont décortiqués :

  1. 6 à 7 ans, l’âge de l’imaginaire 
  2. 7 ans, l’âge de raison
  3. 8 ans, l’âge des règles et des projets
  4. 9 ans, justice et perfection
  5. 10 ans, la confiance
  6. 11 ans les prémisses de l’adolescence

Un petit tour du côté des parents, avant de conclure.

Cette partie est excessivement intéressante. Nos enfants seuls ne sont pas à blâmer pour leurs comportements. 
Comment demander à son enfant de ne pas crier si on passe notre temps à le faire ?
Comment demander à son enfant de garder le contrôle, de se gérer, si nous ne sommes pas capables de le faire ?

Et ce que je trouve très très intéressant c’est qu’après la conclusion vous trouver des infos et des ressources supplémentaires.

Des notions, des explications plus ou moins générales pour vous aider à appréhender mieux ce livre et les autres livres d’Isabelle Filliozat.

Vous entendrez dans cette dernière partie parler d’attachement, des émotions, des punitions et de leurs effets négatifs, etc… mais aussi, point très important pour moi, de l’alimentation et de son incidence sur les comportements de nos enfants, et de nous-mêmes (notamment le sucre, les graisses, les additifs,… => l’intestin notre deuxième cerveau)

IMG_4753

 

MA CONCLUSION :

Je ne pense pas avoir des enfants plus difficiles que d’autres. Mais pour autant je suis toujours à la recherche d’idées, de pistes de comportements à adopter pour justement améliorer le mien, et ainsi les aider à grandir de façon sereine et respectueuse.

Ce livre (comme « j’ai tout essayé » le fait aussi pour ma plus jeune fille) m’aide beaucoup à relativiser, à remettre les choses à plat lorsque j’ai le sentiment d’être dépassée par les événements.
L’aspect scientifique tel qu’il est abordé dans « Il me cherche » est vraiment clair et accessible, et de ce fait ouvre un autre angle de vue sur les comportements quotidiens (ou non ^^)
La lecture est très agréable car ponctuée d’illustrations (toujours très justes d’Anouk Dubois)
Comme pour les autres livres d’Isabelle Filliozat qui se trouvent déjà dans ma bibliothèque, ce livre fera l’objet de nombreuses relectures de ma part !

Même si vous n’y connaissez rien à la parentalité positive, à la théorie de l’attachement, je vous recommande quand même vivement ce livre. Il suffit parfois d’un mot, d’une illustration pour que vous vous reconnaissiez dans un schéma et que vous puissiez voir des solutions à des comportements qui vous paraissent problématiques.
La lecture de cet ouvrage m’a également permis d’éclaircir certains points sur mon enfance à moi, et de remettre les choses à plat avec moi-même pour être un parent encore plus à l’écoute !

20140520_163832

Et la copine Méli Mélo de ma vie, maman et instit vous donne également son avis sur ce livre 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Avis lecture : « Il me cherche » d’Isabelle Filliozat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *